La Fondation Jérôme Lohez 9/11 bourses d’études est fière d’annoncer les récipiendaires des bourses 2011:

Antoine Désir (France: École Polytéchnique, Palaiseau – Columbia University)

Antoine Désir possède un don pour les mathématiques. Après deux ans de classes préparatoires à Louis-Le-Grand, Antoine se classe 7e sur 83 au concours d’entrée de l’École Polytechnique en filière MPSI.

Durant le printemps 2011, Antoine a travaillé avec Dr. William M. McEneaney au département de génie mécanique et aérospatial de l’Université de San Diego (UCSD, Californie). Son travail s’est concentré sur l’étude d’une méthode de réduction de la dimensionnalité des problèmes de contrôle optimal. Pour cela il a utilisé un algorithme tropical, dont le graphe de la fonction valeur est approchée par un polyèdre tropical. Ce travail a conduit à une publication, ce qui constitue un grand honneur pour un étudiant de niveau Master. Antoine a également fait des recherches en optimization de prix chez Air France lorsqu’il était étudiant à l’École Polytechnique.

Citoyen français d’origine vietnamienne, Antoine a conscience du dénument dans lequel vivent les habitants d’un pays en développement, mais il a également vécu dans l’élite des étudiants parisiens en compétition pour les Grandes Écoles françaises. Antoine a le sens de la générosité et de la philanthropie humaine. Son père, entrepreneur à succès et éminent activiste social au Vietnam, a établi une ONG appelée “Poussières de vie», et oeuvrant pour fournir des ordinateurs et un accès Internet aux enfants pauvres. Antoine suivra l’exemple de son père avec un engagement à servir les besoins des communautés défavorisées.

 

Thomas Philippeau (France: École pour L’Informatique et Les Techniques Avancées – Stevens Institute of Technology)

Thomas Philippeau a travaillé chez Accor, en tant que spécialiste pour la création et l’amélioration des technologies de l’information. Il a été félicité par ses professeurs et tuteurs comme un jeune à l’esprit vif et ouvert, qui s’adapte facilement aux différentes méthodes de travail et aux contraintes.

Thomas est impressionné par la diversité de la population américaine et de sa culture, et en particulier l’élection en 2008 d’un afro-américain à la présidence. Il est entré au Stevens Institute of Technology, au printemps 2011 et il se réjouit de l’élargissement de sa vision à travers une expérience dans l’enseignement supérieur américain. Il espère que son séjour aux États-Unis lui permettra de promouvoir les échanges culturels aux Etats-Unis et à son retour en France.

 

Andres Lizcano Rodriguez (Colombie: Sciences Po – Columbia University School of International and Public Affairs)

Andres Lizcano Rodriguez est une personne brillante et créative, motive par son désir de servir les autres. Issu d’une famille d’intellectuels en Colombie, Andres a reçu une éducation bilingue en espagnol et en allemand, durant son enfance en Allemagne. Doué pour les mathématiques, Andres a atteint le Top 15 des Olympiades des Mathématiques colombiennes quatre années consécutives. Il a ensuite étudié les mathématiques à l’Université de Los Andes (Colombie) et obtenu une mention Très Bien. Son désir de contribuer à une meilleure justice sociale l’a également amené à poursuivre en parallèle des études de droit.

Pendant son année d’étude à Montpellier, Andres a co-fondé la branche montpelliérainne d’une ONG appelée Foundacion YOCreo En Colombia. La Colombie a été en proie à un conflit armé qui dure depuis des décennies et implique le trafic de drogue et le terrorisme. Andres cherche à prouver au monde extérieur que la Colombie est aussi un pays avec une histoire longue et distinguée, qui possède un patrimoine culturel diverse et un immense potentiel économique.

Conformément à la tradition latino-américaine intellectuelle qui prend son inspiration culturelle, politique et philosophique en Europe, et en particulier la France, Andres poursuit un double diplôme en développement international entre Sciences Po (Paris) et Columbia University (New York). Il estime que ses expériences françaises et américaines le prépareront à prendre les risques nécessaires pour changer la société colombienne. Inspiré par des auteurs et homes politiques latino-américains comme Gabriel García Márquez et Pablo Neruda, Andres ambitionne de devenir représentant officiel de la Colombie aux États-Unis ou en France.

En plus de ses deux langues maternelles (espagnol et allemand), Andres parle couramment le français et l’anglais, et peut soutenir une conversation en italien et en portugais.

La cérémonie de réception des bourses d’études Aura lieu le 14 mai 2012, à la Maison Française, Columbia University, New York.

.